Photos: Pâques (avec une petite touche estonienne)

Alléluia! Jésus vit, tous les Français sont maintenant gros et les compagnies de chocolat sont en vacances à Hawaii. Aussi connu sous le nom de Pâques est passé!

Et vraiment … le chocolat. La quantité de chocolat qui été vendue PARTOUT est folle. Ma mère était en admiration absolue dans le supermarché local. Je ne plaisante pas quand je dis qu’elle a fait des photos des stands de chocolat. C’était le Louvre local pour elle. Juste au lieu de centaines d’asiatiques et de Mona Lisa, elle avait des lapins de Lindt et des Jean-Baptistes et des Maries.

J’ai même lu une statistique quelque part qui indiquait combien de chocolat était vendu en France pendant les fêtes de Pâques, mais ce chiffre était encore pire que celui qui montre mon poids, donc je l’ai oublié rapidement. Disons simplement que mon rembourrage me garde bien au chaud. Et je blâme les lapins qui couraient partout et laissaient leurs œufs partout. Stupides lapins.

Mais c’est de nos fêtes dont je voulais parler. Avec des photos.

Commençons par le fait que la tradition de Pâques la plus répandue en Estonie est la coloration des œufs à la coque. Soit avec des aquarelles, des stylos ou avec des pelures d’oignon. On peut même être plus créatif et les faire bouillir avec du chou violet. Et plus tard, vous imaginez que c’est le moyen âge et vous vous engagez dans un duel. Dans un duel d’oeufs où vous et votre adversaire prenez tous les deux un œuf et vous les frappez ensemble – celui dont l’oeuf craque est le perdant. Super raisonnables les traditions estoniennes. Et les plus catholiques d’entre vous peuvent même s’évanouir en entendant que beaucoup de gens le font le vendredi de Pâques.

Quand j’étais petite, j’ai aimé cette tradition. Je le fais encore. Mais maintenant je prends également en compte le fait que personne d’entre nous mange des œufs durs et il est incroyablement stupide de jeter un grand nombre d’oeufs juste pour que nous puissions peindre un peu. Je ne veux pas commencer avec le “on doit penser aux enfants africains », mais …

Quoi qu’il en soit, nos enfants adorent peindre. Que ce soit des œufs, leurs propres mains ou du papier. Donc, cette année, nous avons cuit des œufs fait de pâte de bicarbonate de soude et maizena et les avons peints à la place. Succès.

Le lendemain matin, nous avons fabriqué des nids pour que le lapin puisse venir pondre ses œufs. Biologiquement, je suis super dérangée par tout ça parce que … là logique elle est passé où? Mais tout ce qui rend les enfants heureux…

Et heureusement les lapins étaient rapides. Et on doit ajouter que ces lapins n’étaient pas très sûrs de la manière d’agir avec toutes les choses en chocolat de Pâques parce que bon… tout le plastique, tous les paquets. En fin de compte, on peut pas tout faire correctement. On peut essayer de faire de notre mieux. Et nous faisons de notre mieux à tant de niveaux que sur celui-ci nous fermons les yeux et décidons de laisser tout le monde être heureux. Peut-être que l’année prochaine nous trouverons une meilleure solution.

Et les lapins étaient bien sûr passés par le jardin des parents de M. Stewart aussi. Grande Soeur a fait le record du monde en ramassant des oeufs, Petite Soeur est allée où tout le monde est allé et Poulette était tellement heureuse pour Jésus. Si heureuse qu’elle ne voulait absolument pas manquer une seconde de cette journée.

Le dernier jour de Pâques, nous avons pris Grande Soeur pour regarder Pierre Lapin (ce qui était génial!) au cinema. Pendant ce temps Petite Soeur essayait probablement de convaincre ses grands-parents qu’elle est assez grande pour le cinéma aussi. Je reste sceptique pendant au moins une année. Dès qu’un dessin animé dure plus de cinq minutes, c’est déjà une punition pour elle. Elle peut attendre pour aller au cinéma. Donc, c’était notre Pâques. Emballé avec du chocolat et des bons moments passés ensemble!

Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply melmelboo avril 11, 2018 at 5:17

    Ah ah chez nous les poules ne pondent pas les oeufs mais les déposent simplement dans le jardin, à moins que ça ne soit les cloches, ou quelqu’un d’autre ? A vrai dire on reste mystérieux et un peu second degré pour ne pas leur mentir franchement mais juste les faire entrer dans un jeux de rôle un peu magique où personne n’est vraiment dupe. Car moi ce qui me dérange avec toutes ces fêtes (au delà de l’aspect zéro déchet tout à fait mis de côté par nos proches grrr) c’est les mensonges dont on abreuve nos enfants avec beaucoup d’aplomb. Je préfère que ça soit juste un jeu ou chacun apporte sa fantaisie avec légèreté !

  • Laisser un commentaire