J’ai fini d’avoir honte du type de mère que je suis

Vous savez quoi? Il y a longtemps j’étais différente.  Si je voyais un enfant en train de faire une colère, je roulais mes yeux. Je voyais une famille au Mcdo avec des enfants et je roulais mes yeux. J’étais persuadée que je savais mieux. Que moi, j’étais mieux. Capable de faire mieux.

La vérité – j’étais une connasse. Voilà, c’est dit.

Heureusement pour moi ET le monde entier, j’ai grandi. Tout à fait grâce a mes filles. Et maintenant?

parfois à midi on mange des sandwiches
parfois le dimanche soir on prend un petit déj.
parfois on amène nos enfants au McDo
je préfère voyager hors vacances scolaires
parfois je loupe 2-3 pages d’une histoire
parfois je mange leurs bonbons en secret
parfois je mets un dessin animée parce que je suis trop fatiguée

Et je n’ai pas honte parce que ça ne veut pas dire que je suis une mauvaise mère

J’aime bien Montessori, mais j’aime aussi les animaux qui parlent, le Père Noël et toutes les choses avec quoi Montessori n’est pas compatible. On ne commence même pas avec l’histoire du lit au sol – non, merci, si je peux laisser Poulette dans son lit à barreaux jusqu’à ses 18 ans, ça me va très bien

J’aime bien jouer avec elles, mais j’aime aussi bien prendre de temps pour moi. J’aime un repas sain et équilibré aussi bien qu’un hamburger. Partagé avec elles – quelle choc.

Je ne peux pas me mettre dans un cadre choisi par les autres. Je ne veux pas. Ni moi, ni la façon dont j’élève mes enfants, ni mes enfants elles-mêmes.

J’en ai eu assez avec les réseaux sociaux noir et blanc. Tu fais ça – t’es une bonne mère. Fais ça – t’en es une mauvaise. Ce n’est pas une décision, un point de vue qui peut nous juger. C’est tout un ensemble. Et personne ne peut savoir tout de nous. Personne. Sauf nous-mêmes.

Tu aimes ton enfant? Il est habillé? Il est nourri? Il est contant et joyeux? Il te fait des bisous? Il veut passer du temps avec toi et tu le fais comme tu peux? Ca y est – t’es une bonne mère.

Donc si t’as de doutes juste à cause des autres – arrête. Si tu es la connasse à cause de qui les autres se sentent mal – arrête aussi.

Amour et bienveillance – c’est de ça dont on a besoin. Et je ne parle même pas de comment élever nos enfants. Non, bienveillance pour l’un et l’autre.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

13 Comments

  • Reply theatypicalsblog janvier 10, 2019 at 11:28

    Juste d’accord! Rien d’autre à ajouter …

    • Reply Britt janvier 14, 2019 at 2:27

      Merci! 🙂

  • Reply Charlotte - Enfance Joyeuse janvier 10, 2019 at 11:30

    Je suis entièrement d’accord avec toi ! Très très très bel article !

    • Reply Britt janvier 14, 2019 at 2:27

      Merci! 🙂

  • Reply www.avecunk.be janvier 10, 2019 at 3:51

    Je pensais écrire à ce propos et je lis ça…
    Je n’ai juste rien à rajouter, tu as tout dis 🙂
    Ca devrait devenir une sorte de devise, une sorte de règle générale qu’on apprend à la maternité. « tes enfants sourient, te font des bisous? Tu es une bonne maman 🙂 »

    • Reply Britt janvier 14, 2019 at 2:29

      Peut-être un jour. Un jour où les gens vont cesser de penser que leurs décisions sont les seules décisions correctes. Quand il y aura moins de jugement. Espérons que ce jour viendra. 🙂

  • Reply Princesse Petit Pois janvier 11, 2019 at 11:36

    J’aime ton article ! et oui on n’arrête pas d’être jugé par les autres…
    Il n’y a pas de mode d’emploi pour être la mère parfaite et modèle… alors soyons bienveillante envers nous-même mais aussi envers les autres. Bon déjà… j’ai mis du temps à gérer ma relation avec ma mère…

    • Reply Britt janvier 14, 2019 at 2:27

      Parfois j’aimerais bien d’avoir cette mode d’emploi. Malheureusement nous sommes tous différents – les mères et les enfants. Ce qui fonctionne pour l’une ne fonctionne pas pour l’autre. Je ne sais pas pourquoi tant de gens semblent l’oublier. 🙂

  • Reply Rose janvier 11, 2019 at 3:02

    C’est un peu tôt pour moi Vu que mon bébé n’a que 2 mois mais ce genre d’article font tellement de bien !

    • Reply Britt janvier 14, 2019 at 2:23

      Oooh, profites de chaque minute car le temps passe si vite. Et ne te sens pas coupable pour les minutes que tu n’arriveras pas de profiter (nuits sans sommeil par exemple) – c’est aussi normal.

  • Reply Picou janvier 11, 2019 at 4:24

    Evidemment! On a pas besoin de sans cesse suivre des dogmes ou se référer à des études ou à d’illustres spécialistes ou courants d’éducation pour élever un enfant. Avant tout, il faut suivre son instinct, sa propre voie, et être à l’écoute de son enfant. Si l’on fait de son mieux et qu’on aime son enfant en le lui montrant, alors, on est une bonne maman, quelque soit la maman que nous sommes!

  • Reply mel et les twinous janvier 13, 2019 at 12:55

    Comme je me retrouve dans ton article !

    • Reply Britt janvier 14, 2019 at 2:18

      Ça me fait plaisir! Et tu sais quoi? T’as des jumeaux et tu n’es pas folle encore – c’est déjà assez à mes yeux. 😀

      Même si j’ai 3 enfants, elles sont tous dans des phases différentes. Je ne pouvais pas imaginer d’avoir deux petites en même temps. Donc pour moi t’es une supermom!

    Répondre à Rose Annuler la réponse.